Située à quelques kilomètres de la magnifique sino-portugaise Thalang Road et de ses galeries d’art moderne, à l’est Phuket Town se trouve la petite île de Koh Sirey.

Capture d’écran 2015-1209 à 22.49.25A peine séparée par un bras de mer et reliée à l’île de Phuket par un petit pont, elle est un havre de paix préservé du tourisme de masse. Ici, une petite journée de balade offre un dépaysement total.

A 500 mètres du pont, qui délimite l’ île, vous trouverez des mangroves habitées par des macaques. Les thaïs et quelques touristes viennent ici leur donner à manger et s’amusent des pitreries de ces affamés… Il n’y a qu’à traverser la rue pour le stand de bananes … Arrivés au petit rond point, en vous dirigeant à l’extrême sud de Koh Sirey, vous rencontrerez le petit village de bord de mer Laem Tukkae habité par la communauté des gitans de mer : les Chao Ley.

Dépaysement garanti:

La vie coule un cours tranquille, l’un se balance sur un hamac, pendant que d’autres se reposent sous les pilotis des maisons; l’une se fait faire un shampoing par la coiffeuse de rue, allongée sur une glacière, pendant que d’autres démêlent leurs filets. Dans la chariote du cuisinier ambulant frétillent les omelettes de conques….

Le temple Wat Sirey surplombe depuis la colline avoisinante l’entremêlement des cabanes de tôle sur pilotis, et offre une vue superbe sur la baie.

En poussant votre route vers le nord, vous traverserez diverses plages désertes. Ici la mer n’ est pas limpide à marée basse et l’activité principale est la pêche de coquillages. Des petits restaurants calmes, en bord de mer avec vue dégagée sur diverses îles, servent poissons et fruits de mers. Juste là… quelques thaïs savourent leurs mets.

L’île se traverse en scooter en une demi- heure environ, et la route serpente entre plantations d’ hévéas, palmiers, et végétation luxuriante.

Indéniablement, une balade dépaysante et agréable à quelques minutes de Phuket Town, cette petite île de Koh Sirey et ses 20 km2 de douce Thaïlande….