CORAL ISLAND ET KO BON

0
2848

Depuis Rawaï Beach possibilité de négocier un bateau pour la journée : 2000 bahts environ, jusqu’à 7 personnes dans le Longtailboat, ou, se faire amener par des tours opérateurs (excursion : 1000 bahts environ par personne).

Nous avons choisi l’option long-tail boat individuel.

Par ce moyen de transport, Coral Island ou Koh Hae, se trouve à une grosse demi-heure de Rawaï, alors que l’on peut rejoindre Ko Bon, première île visible depuis Rawaï Pier, en une petite dizaine de minutes en long-tail boat.

koh-lone-panorama-1

Coral Island

Coral Island est une superbe petite île à quelques encablures de Phuket. Là, de magnifiques plages au sable blanc, des eaux turquoises ! Mais… qui dit plages cristallines à Phuket, dit hordes de touristes chinois flottant dans leur gilet de sauvetage…

La grande garderie !!! A Long Beach, la première et la plus longue des plages, tout est prévu pour distraire le touriste lambda : parachute ascensionnel, banane tirée par un hors board… Ici, le va et vient incessant des speedboats n’invite guère au calme, à la volupté…

En poursuivant un peu par la mer, ou en empruntant un chemin côtier, on accède à une deuxième plage : Banana Beach – celle que vous découvrez sur la vidéo. Un peu plus calme à peine que sa voisine, elle offre la possibilité de location de masques et tubas pour le snorkeling et propose la découverte des fonds marins par des baptêmes de plongée sous-marine.

On trouve aussi un restaurant pas très cher qui s’impose avec ses structures en bambous énormes et magnifiques, ses rangées de tables déjà dressées qui laissent deviner l’affluence touristique attendue…

koh-lone-panoramaLes allers retours de speedboats ou autres long-tail boats déchargent la marée jaune fluo de touristes chinois toujours affublés de gilets de sauvetage…. Alignements de transats (200 baths ), de chaises longues, ou de chaises en plastique pour les plus pauvres (100 bahts). Tout est prévu pour encadrer le séjour chronométré des vacanciers en soif d’eaux claires et de mojitos cocotiers!

Autre option :

L’île offre un resort « Coral Island Resort ». Dormir sur place et pouvoir profiter en paix (le matin ou en fin d’ après- midi, hors heures de pointe comme dans bien d’endroits pollués par le tourisme de masse en Thaïlande) des générosités que la nature a octroyées à ce magnifique pays semble un bon choix.

Ko Bon

koh-bon-panorama-1

Ko Bon peut être une destination très agréable pour une après-midi relax à quelques vagues de Rawaï.

Face à Rawaï Pier, les premières et jolies petites plages visibles de Ko Bon entourent un restaurant tenu par une anglaise depuis de nombreuses années… De hauts palmiers émergent d’une langue de sable… Ici vous pouvez trouver le Facebook du restaurant. Nous n’avons pas mangé là, je ne peux vous donc vous en dire plus.

Nous sommes partis directement sur la plage opposée.

koh-bon-3

Surprise : nous sommes absolument seuls sur la plage… !! Quelques bungalows abandonnés et une longue plage ombragée en fin d’après midi, parfaite pour une petite sieste… Juste quelques pêcheurs, et des familles Thaïlandaises qui ramassent des coques à marée basse, 4 touristes pataugeant dans le lagon et nous… La carte postale… Nous sommes étonnés d’ailleurs de n’avoir pas à partager ce bout de paradis… ! C’ est certainement lié au fait que nous sommes arrivés en milieu d’après midi (15h)… Peut être la horde de bateau était-elle déjà passée ? En tout cas cette ile a été un vrai petit coup de coeur, avec ses eaux cristallines et son sable blanc…. Par contre, rien à voir dans le lagon… Du corail cassé partout… Résidus de pêche à la dynamite ? Mauvais souvenirs de Tsunami ?

Petit conseil : lorsque vous partez pour Ko Bon, pensez à regarder les horaires de marée… Car l’ilot sur sa plage nord est entouré d’une barrière de corail qui fait que le lagon se vide complètement de son eau, et la baignade devient alors impossible à marée basse…

Article photo et video realisé par www.videotrotteur.com